Livraison gratuitepour tous les produits
Service client 02 54 73 55 74Lun.-Ven. 8h-18h et le Sam. 8H30-12H
Paiement Sécurisé7 modes de paiement

Piscines hors sol & spas

236 produits

Fureur de l’été, la piscine hors-sol ne cesse d’être appréciée, vendue et installée. Connaissant une rapidité et facilité d’installation, ces dernières années ont été symbole d’une démocratisation accrue. A la différence de la piscine enterrée, elle se pose sur la surface du sol et ne demande alors ni terrassement, ni creusement ce qui successivement lui donne l’avantage d’être beaucoup moins onéreuse. Alors pourquoi résister?

Différents types de piscines hors sol :

 Pour être plus précis, il en existe différents modèles… adaptés aux souhaits et besoins de chacun !

Piscine hors sol gonflable :

Le premier et le plus commun étant la piscine gonflable. Pouvant être sortie, gonflée et rangée en quelques minutes, elle est la plus pratique et basique des piscines hors sol. Cependant, la grande majorité de celles-ci est rapidement fragilisée et connait une durée de vie très faible.

Piscine hors sol autoportée :

Assez ressemblante du premier modèle, la deuxième est l’autoportée. La différence résulte dans sa technique d’installation : un boudin est placé sur la partie supérieure.

Piscine hors sol rigide :

Plus développé et plus résistant, le troisième type est appelé piscine hors-sol rigide. Elle est constituée de différents panneaux formants la structure du bassin. Ces derniers sont généralement soit en acier, en résine et ou le plus souvent en bois. Plus esthétique que les précédentes, elle a la particularité de s’intégrer parfaitement au décor naturel de votre jardin.

Règlementation piscine hors sol

Pour commencer, avant tout installation, il est important de se renseigner auprès de votre mairie sur les différentes réglementations. En général, les piscines hors-sol ne sont pas soumises à une déclaration de travaux si elles répondent aux critères suivants :

- un usage de moins de 3 mois dans l’année

- un bassin inférieur à 10 m2, une hauteur inférieure à un mètre

 - une implantation au moins à 3 mètres des limites de propriété.

Dans le cas inverse, il est nécessaire de remplir un formulaire de déclaration de travaux et de fournir des pièces justificatives nécessaires à votre mairie pour acceptation ou non.

Ensuite, il est primordial de réfléchir à son installation. Faites en sorte d’y créer un bon support, parfaitement plat et solide. A la suite de cela, suivez avec précision le mode d’emploi qui vous sera fourni, la durée de vie de votre piscine en dépend !

En guise de conclusion, les piscines hors sols connaissent des avantages indéniables : pas de travaux, pas de permis de construire, des modèles diversifiés et une facilité d’installation. Ajouté à cela un rapport qualité prix indéniable. La seule réglementation à respecter étant de laisser une distance de trois mètres entre la piscine et le terrain de vos voisins. Un bon motif pour les convier à une pause rafraîchissante?