💰 OPÉRATION COUP DE POUCE en bénéficiant de -10% sur toutes les Exclus Web avec le code  MOINS10 💰

Comment déterminer la surface idéale de votre abri ?

Superficie et usage :

Moins de 5 m² : abri destiné uniquement au stockage de matériel, tondeuse, vélos.

Entre 5 et 12 m² : abri pour stockage de petits et gros volumes. Il peut également accueillir une zone de travail pour un atelier. Dans le cas d’un toit à double pente, il est préférable de stocker le long des parois et d’installer l’atelier au centre pour profiter d’une hauteur sous plafond confortable. La hauteur des parois peut ainsi être limitée.

Entre 12 et 20 m² : abri permettant de stocker de petits véhicules à moteurs type tracteur tondeuse ou de créer des lieux de vie. Attention alors à sélectionner des abris avec une structure permettant des aménagements adaptés avec une hauteur permettant des déplacements aisés.

Au-delà de 20 m² : on ne parle plus d’abri mais de garages ou de dépendance suivant l’usage. Le permis de construire est obligatoire.

Astuce : Si vous évaluez l’encombrement de votre abri en fonction des objets et outils qui y seront stockés, n’oubliez pas d’ajouter 20 % supplémentaire pour avoir une marge de manœuvre et être certains de ne pas vous tromper.

Quelques exemples de configurations :

Comprendre les différentes surfaces :

Il est important de bien comprendre les différentes terminologies qui s’appliquent aux surfaces.

Surface hors-tout : les dimensions les plus grandes sont utilisées pour ce calcul. Les débords de toit sont inclus ainsi que tout élément structurel qui pourrait dépasser. Elles vous permettent d’évaluer l’encombrement total de votre abri afin de prévoir sa future implantation dans le jardin.

Emprise au sol : il s’agit des dimensions les plus grandes prises au sol. Elles servent de référence pour les déclarations préalables de travaux ou demandes de permis de construire. Vous pouvez également vous y référer pour préparer votre dalle béton.

Surface utile : c’est la surface qui sera effectivement utilisable à l’intérieur de l’abri. Elle résulte des dimensions intérieures.

Surface taxable : Au-delà de 5 m², votre abri sera soumis à la taxe d’aménagement. Celle-ci varie en fonction de votre commune. Le mieux est donc de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les changements engendrés par l’installation d’un abri sur votre imposition. Dans un abri, la surface taxable équivaut à la surface utile. Attention, il faut soustraire toutes les surfaces dont la hauteur sous plafond est inférieure ou égale à 1,80 m.

© 2021 TRIGANO STORE